Accueil > Documents non rubriqués

« En faim de conte »

Temps de lecture : 4 minutes

Objectifs de ce projet : faire baigner les enfants dans un patrimoine oral, les mettre en position de créateurs en tissant eux-mêmes des histoires.

La DDEC d'Annecy a organisé le 16 mai 2003 une journée de mutualisation des initiatives pédagogique en lien avec les Assises de l'Enseignement Catholique du 1er décembre 2001. Les enseignants ont partagé leur expérience en exposant les outils utilisés, en répondant aux questions de leurs collègues. Une fiche synthétique permet d'avoir une trace de leurs projets. Pour en savoir plus, vous pouvez les contacter : Ecole Les cordeliers - Avenue des Regains - 74600 Seynod - Tél : 04-50-69-00-67

Responsable de l'initiative : Linda Arbona
Titre : " En faim de conte "
Résolution : " Une école sans mur "
Compétences visées :
Faire baigner les enfants dans un patrimoine oral
Mettre les enfants en position de créateurs en tissant eux-mêmes des histoires
Descriptif du projet :
Nombre de séances
Trois modules de trois semaines pour la réalisation du projet (en profitant du passage à l'école des stagiaires deuxième année de l'ISFP)
- Imprégnation, écoute d'histoires, découverte de trames, analyse des personnages, exploration des genres différents
- Création d'une grande histoire pour l'ensemble de la classe, agrémentée de " tiroirs " pour les expressions personnelles de chacun
- Création d'un livre objet géant qui racontera ce que les enfants ont créé
Objectifs :
- En lien avec notre projet d'école, mettre les enfants dans un bain oral ;
- Offrir la possibilité d'entendre des histoires de toutes traditions, de tous genres et se familiariser avec ;
- S'inscrire dans une tradition millénaire avec spontanéité ;
- S'essayer au passage à l'écrit ;
- Communiquer à d'autres le fruit de leur travail par une œuvre plastique et littéraire
Classe ou cycles concernés : Classe de CM2
Moyens nécessaires :
Une enseignante libérée (Linda Arbona GS accueillant des stagiaires ISFP) prend les élèves de CM2 par demi groupe de quinze durant trois périodes de trois semaines réparties sur l'année scolaire.
Tous les mardis les enfants des deux classes sont ensemble pour écouter des contes
L'intervenant Christophe Miralles, illustrateur, en mai représente un coût de 840 € (quatre journées de six heures pour la réalisation du livre objet)
Evaluation :
Travail en équipe
Travail par projet et par groupe
Partager sa classe et les apprentissages avec d'autres intervenants
Production finale :
Réalisation de deux contes et de deux livres objets
Présentation dans les autres classes, devant les parents, à la bibliothèque municipale et dans une librairie
Obstacles rencontrés :
Le temps consacré à la réalisation du livre objet, pour des raisons financières, a été trop juste.
Difficultés à trouver du temps pour travailler l'oralité et l'expression afin de " dire " correctement les contes imaginés
Suite éventuelle à donner :
Reprendre ce travail cette année et le présenter d'une façon plus soignée
Le mettre en musique….