Accueil > Documents non rubriqués

L'Ouïe

Temps de lecture : 4 minutes

Quelques exemples d'activités concernant l'ouïe.

Les activités concernant l'ouïe ont un lien étroit avec le domaine d'activités " Sensibilité, imagination, création ". A l'école maternelle, par l'affinement et la mise en relation de perceptions sensorielles, les enfants découvrent et reconnaissent des bruits, des sons, des objets sonores. Ils apprennent ainsi à écouter leur environnement sonore mais aussi de la musique sous des formes variées. Ils développent leur imagination créatrice en inventant et produisant des musiques pour traduire leurs sentiments et impressions.

Ces activités sont des moyens de communication et d'expression de soi. Elles sont importantes. En effet, l'enfant de l'école maternelle bénéficie d'une extrême plasticité en ce qui concerne ses capacités auditives et vocales.
Les activités visent prioritairement à développer la sensibilité, mais aussi la discrimination auditive.

C'est également au travers de ces activités que pourra s'effectuer un premier dépistage des troubles et handicaps auditifs.

Quelques exemples d'activités concernant l'ouïe…

- Pour affiner l'ouïe, on peut dans un premier temps mettre en place des jeux de rythmes très simples :
* jeux de rythme avec le corps : frappé de mains, de pieds
* jeux de rythme à travers les instruments à percussion : reproduction
* jeux de rythme à travers les instruments à percussion : mémorisation et création

- Le coin des boîtes à bruits :
Récupérer des boîtes en fer, carton, bois, des pots en verre, en plastique. Les remplir de pointes, allumettes, pierres, coton, billes, riz, sable ; penser à en laisser une vide qui représentera le silence.
On peut également réaliser ces boîtes à bruits avec des pots de yaourt collés deux à deux, remplis de lentilles, pierres…

- On peut réaliser, ou même faire réaliser aux enfants des tubes qui se frottent avec le vent (comme on peut voir à l'entrée des maisons…)

- Faire réaliser aux enfants des instruments de musique simples : sifflet, flûte, maracas, bâtons sonores, wood-block…

- À partir d'enregistrements des voix des enfants de la classe, retrouver qui dit quoi.

- Reconnaissance d'un bruit, d'un instrument ou d'une voix parmi d'autres entendus en même temps. Le jeu de la sentinelle : deux sons, deux enfants; chaque enfant doit réagir à son propre son. Lorsque le jeu débute le meneur ne produira qu'un son à la fois. En réponse à l'audition de son propre son, l'enfant avancera d'un pas (ou, si on pratique ce jeu à l'intérieur, il pourra avancer un pion sur une planche de jeu qu'on aura au préalable réalisée). Parfois le meneur pourra émettre les deux sons à la fois. Parfois encore il pourra en émettre un troisième ne s'adressant à aucun des enfants. On pourra également augmenter le nombre de joueurs; les sons progressivement pourront être de simples notes de musique.

A consulter également sur SitEcoles : Les bruits de la vie courante