Accueil > Documents non rubriqués

La place des parents. Quelques petites phrases pour réfléchir.

Temps de lecture : 6 minutes

Des citations qui peuvent servir de support pour donner toute leur place aux parents.

"Nous savons parler aux enfants pas aux adultes".
Education enfantine

"Pour que les enfants réussissent à l’école, il faut que les activités aient un sens pour la famille".
Repères N°17 - INRP

Favoriser l’implication des familles.

Rivalité entre parents et enseignants ? Complémentarité.

"Entre les parents et ses maîtres, l’enfant a besoin qu’il y est, à la fois, une certaine cohérence et des différences, que chacun garde son identité".
Education enfantine

Ouvrir le dialogue avec les parents n’est pas un acte de toute puissance, juste une invitation à réfléchir ensemble.

"Il faut que les parents occupent la place qui leur revient au sein du système éducatif".
Ségolène Royal

Ne pas jeter les parents avec l’eau du bain.

Avec les familles
"Connaissance, reconnaissance, rencontre".
Le Recteur de Paris

Le rôle de l’école : Informer, associer, soutenir les parents.

"Les parents ont intérêt à attendre de l’école exactement ce qu’elle leur offre".
Philippe Perrenoud

La famille ?
"Décomposée ?
Recomposée ?
Traditionnelle ?"

"Nul n’est responsable des parents, de tous les parents, même pas les associations les plus représentatives".
Philippe Perrenoud

"Tenir compte du point de vue et des attentes de l’autre".
Philippe Perrenoud

"Entre les parents, beaucoup de différences et de divergences".
Philippe Perrenoud

"Être à la fois parent et enseignant peut être source d’une “décentration” salutaire".
Maulini

"La clarification définitive des rôles des uns et des autres est impossible. Le partenariat est une construction permanente".
Maulini

La famille s’est complexifiée, elle a explosé, s’est “décomposée”. Et inutile d’espérer un retour à la famille traditionnelle et verticale avec un père autoritaire ayant un droit de répudiation et d’emprisonnement. La tendance est à la famille “recomposée”, horizontale, avec souvent plusieurs pères plus ou moins présents. Dans le meilleur des cas, l’autorité s’est partagée. Souvent, elle s’est diluée. Parfois, elle a disparu ou s’est inversée.
Le Monde de l’éducation - février 1999

L’école doit rester un lieu appartenant aux enfants. Un lieu différent de la famille, où ils vivent leurs propres expériences avec des enseignants moins impliqués dans l’affectif et une majorité de moments où il n’y a le regard d’aucun parent.
Education enfantine N°3, novembre 1998

C’est le même enfant qui se lève chez lui le matin, qui va passer la journée à l’école et se retrouve le soir avec sa famille... Quels liens entre tous ces lieux, ente tous ces adultes, entre tous ces “partenaires” qui vont le prendre en charge ?
Education enfantine N°3, novembre 1998

S’il peut y avoir contact entre la famille et l’enseignant, entre l’enseignant et l’ATSEM, entre l’ATSEM et le personnel de cantine, c’est le lien avec tout le monde que les parents souhaitent.
Education enfantine N°3, novembre 1998

Ne pas faire l’école à la maison. Le rôle des familles n’est pas d’ajouter au stress, de tout vérifier, re-expliquer, consolider.

Si je devais organiser une école des parents, j’inviterais les parents à plonger dans leur passé, à se revoir enfant ou adolescent sur les bancs de l’école, à retrouver ce qui est leur importait alors.
Education enfantine N°3, novembre 1998

Je ne crois pas du tout qu’être parent soit un métier que l’on pourrait apprendre.
Ce qui ne veut pas dire qu’on ne puisse pas aider les parents et créer des lieux où ils puissent confronter leurs expériences.
Le Monde de l’éducation - février 1999.