Accueil > Documents non rubriqués

Préparation de la rentrée 2014

Temps de lecture : 11 minutes

« La circulaire de rentrée est un acte important dans notre ministère car elle est l'occasion de définir les orientations pédagogiques et éducatives, et les principales mesures de la rentrée scolaire à venir. » C’est en ces termes que le ministre situe la circulaire de rentrée 2014. Repérons les éléments essentiels de cette circulaire.

N.B. Dans cette analyse du texte nous soulignons les points concernant l’école primaire.

La circulaire de rentrée du 20 mai 2014
La lettre du ministre aux membres de la communauté éducative

Forme de la circulaire : un texte suivi de 19 annexes, chacune précisant un des points de la circulaire. De plus, une lettre du ministre aux membres de la communauté éducative accompagne la publication de la circulaire. Elle met l’accent sur un impératif qui doit guider les acteurs : « combattre dès le plus jeune âge les inégalités sociales et territoriales pour favoriser la réussite de chaque enfant et de chaque jeune. »
Une orientation également dans l’Enseignement catholique. Lire le texte « Engagement de l’Ecole catholique pour les réussites », document du Comité national de l’Enseignement catholique (CNEC) du 28 mars 2014.

28 mars 2014. 

Les grands axes de la circulaire (au nombre de 4)
- accompagner les élèves dans leurs apprentissages et la construction de leur parcours pour une meilleure insertion sociale et professionnelle ;
- combattre les inégalités tout au long de la scolarité ;
- former, soutenir et accompagner les équipes pédagogiques et éducatives ;
- promouvoir une école à la fois exigeante et bienveillante.

Les annexes (au nombre de 19) dont voici celles concernant plus spécifiquement l’école primaire :
- Le conseil supérieur des programmes : missions et calendrier de travail. On notera dans ce calendrier des consultations successives sur le projet de socle commun, les programmes d’enseignement moral et civique et de l’école maternelle (en sept-octobre 2014), sur le projet de programmes de l’école élémentaire (entre janvier et mai 2015). 
- Des pratiques pédagogiques repensées dans une nouvelle organisation du temps scolaire : six recommandations pour la mise en oeuvre des rythmes scolaires.
- L’évaluation des acquis des élèves
- Le conseil école-collège : son champ de compétences, sa mission pédagogique
- Le travail en équipe et la formation dans les réseaux de l'éducation prioritaire
- Le dispositif « plus de maîtres que de classes » avec sept recommandations sur ce dispositif.
- Mieux scolariser les élèves à besoins éducatifs particuliers ou en situation de handicap
- Le plan de prévention et de lutte contre l’illettrisme renvoyant vers le kit pédagogique mis en ligne sur Eduscol.
- La formation en alternance des stagiaires
- Les services numériques
- La construction d'une mémoire collective
- L’éducation au développement durable
- Une politique éducative sociale et de santé en faveur des élèves rénovée.

Les points forts à souligner :

Pour une plus grande qualité des apprentissages
- de nouveaux programmes en élaboration : publication en juin 2015, avec, à la rentrée 2014, des ajustements sur les programmes actuels ;
- des actions de formation et des ressources dédiées à ces nouveaux programmes ;
- le développement du dispositif « plus de maitres que de classes » ;
- la généralisation de la réforme des rythmes ;
Lire sur sitEColes : les rythmes scolaires
- une aide aux directeurs d’école : réduction des tâches d’enseignement et décharge dite de « rentrée scolaire » (à partir de septembre 2014, les décharges des directeurs des petites écoles de 1 à 3 classes seront portées de 2 à 4 jours).

Pour une autre pratique d’évaluation des élèves, des fiches repères seront mises en ligne pour accompagner les enseignants afin de sortir de la seule notation,  du classement vers une évaluation conçue comme un moyen  de faire progresser les élèves.
Lire sur sitEColes : des repères sur l’évaluation

Pour la qualité du parcours des élèves, l’attention sera portée sur les transitions : de la maternelle au CP, de l’école au collège, etc. Le conseil école-collège s’inscrit dans cette optique. On veillera aussi à faire prendre en charge les classes de CP par des professeurs des écoles expérimentés. La circulaire souligne la place du parcours d’éducation artistique et culturelle dans le cursus d’un élève.
Lire sur sitEColes : continuité école-collège

Pour combattre les inégalités tout au long de la scolarité,
- refonder l’éducation prioritaire en faisant des réseaux d'éducation prioritaire (REP) et des réseaux d'éducation prioritaire renforcés (REP+) des lieux privilégiés d'innovation pédagogique ouvrant la voie à la réussite de tous.
- assurer la scolarisation des enfants de trois ans avec une attention à l’accueil, à la pédagogie adaptée et à la concertation avec les partenaires de la petite enfance.
Lire sur sitEColes : scolariser… scolarisation…des enfants de moins de trois ans
- améliorer la mixité sociale : à noter que les demandes de dérogations sur la base du motif « parcours scolaire particulier » doivent être traitées après toutes les autres priorités : handicap, boursiers sociaux, etc.
- mieux aider et accompagner les élèves à besoins éducatifs particuliers : la circulaire traite des RASED, de la spécificité des Segpa, de l’école inclusive et des unités d’enseignement pour élèves autistes en maternelle.
Lire sur sitEColes : l’enseignant spécialisé et la classe ordinaire

Pour former, soutenir et accompagner les équipes pédagogiques et éducatives, il s’agit de :
- poursuivre la réforme de la formation des personnels d'enseignement et d’éducation : la rentrée 2014 verra la première génération de concours rénovés, la mise en place du M2 en alternance et une croissance du nombre de stagiaires accueillis et accompagnés dans les écoles.
Lire sur sitEColes : la formation en ISFEC
- développer la professionnalisation de formateurs en clarifiant les missions des professeurs des écoles maîtres formateurs (PEMF)
- développer le service public du numérique éducatif, vecteur de renouvellement des pratiques pédagogiques
Lire sur sitEColes :
- les outils numériques à l’école
le numérique et les enseignants

Pour améliorer la qualité du climat scolaire,
-  défendre et promouvoir les valeurs de la République et prévenir toutes les formes de discriminations : on donnera place aux valeurs de la république (rappel de la présence de la devise et du drapeau de la République dans les écoles, de l’affichage de la charte de la laïcité), on associera la communauté éducative aux principales commémorations nationales.
Lire sur sitEColes : prévention et lutte contre la violence
- refonder la politique éducative sociale et de santé en faveur des élèves
- développer les partenariats avec tous les acteurs de la communauté éducative