Accueil > Pédagogie > Cycle 1 : TPS - PS - MS - GS > Pédagogie et programmes de la maternelle

Aventuriers des mots

Temps de lecture : 4 minutes
Aventuriers des mots

Un réseau d’écoles rurales de Vendée s’est lancé dans une expérimentation depuis plus d’un an. Ce travail touche les enfants de la maternelle et leurs éducateurs : enseignants, ASEM, AESH, parents.

Des défis sont lancés autour d’un mot choisi par l’enseignant : manger, main, jouer ….il s’agit de réaliser des collections de mots en proposant à l’enfant de rechercher à la maison ou sur le chemin de l’école. Les enfants peuvent dessiner, écrire avec leurs parents, rapporter des photos, des objets mystérieux etc …

 Il s’agit d’une expérience de l’école qui peut faire l’objet d’une nouvelle expérience à la maison. Les enfants sont curieux et questionnent ainsi les parents ou bien vont collecter d’eux-mêmes des mots en lien. Petit à petit se constituent des murs de mots, des musées thématiques. Les parents relisent ces murs en entrant dans la classe le matin et ainsi une connivence se crée autour des mots communs. Les enfants rapportent une expérience de la maison autour des mots, expérience qui se colore de l’affectif du foyer.

Ensemble à l’école et à la maison :

  • On construit une centration commune sur les mots pour enrichir et préciser son discours mais aussi
  • On découvre le passage d’un langage pour parler avec les mots puis parler de quelque chose … vers parler sur les mots …
  • On apprend la distinction entre le mot et la phrase
  • On classe les mots dans des boites qui préparent l’entrée grammaticale, on découvre intuitivement la notion de sujet et de complément mais aussi de verbe
  • On fabrique des jeux qui peuvent être repris à la maison

Ce travail se poursuit et s’enrichit de liens avec les autres cycles, répondant ainsi aux recommandations posées dans le document paru en février 2020.

 Extrait du document
" Chaque enfant enrichit son vocabulaire par l’usage et l’échange. Le contexte social et culturel dans lequel se développe l’enfant a donc une grande influence sur son niveau de langue. L’attention portée à son langage, le temps et les aides dont il bénéficie ou non dans sa famille, l’exigence de précision qui lui est demandée pour formuler des situations, ses sentiments ou ses désirs, sont les composantes essentielles de ce contexte. Le rôle de l’École, et singulièrement de l’école maternelle, est d’enrichir le langage de l’élève, de systématiser l’étude du lexique et de la langue, pour développer sa capacité de dire le monde et lutter contre l’inégale maîtrise de la langue par les élèves."